Notre Association


 


L'Association Cimetière du Vil à Roscoff a été fondée en 2010, suite à la décision du conseil municipal du 18 décembre 2009 d'engager la procédure de fermeture du cimetière du Vil (votée par 14 voix contre 12).

Elle a pour but de conserver au cimetière du Vil situé, rue Édouard Corbière, son affectation première.

Ses objectifs :

- Permettre à tous ceux qui le souhaiteraient d’y être inhumés, en pleine terre ou en caveaux, en fonction des concessions renouvelées ou libérées par abandon
- Agir pour la création d’un columbarium et d’un espace dédié à la dispersion des cendres

- Mettre en valeur ce lieu : mémoire de nos aïeux .

- Rechercher et faire connaître l’histoire des cimetières roscovites.

L’association mettra en œuvre tous les moyens d'action qu’elle jugera utiles pour atteindre ses objectifs.


Le conseil d'administration

Comprenant de 6 à 20 membres, le conseil d'administration est actuellement composé de 6 membres.

Le bureau élu le 29 août 2017 se compose de :
Présidente : Michèle Cartier
Secrétaire : Dany Guillou-Beuzit
Trésorière : Françoise Creac'h-Tallin
Nous téléphoner :

Association Cimetière du Vil
Tel : 06 71 25 89 60

Nous écrire :

Association Cimetière du Vil
Espace Mathurin Meheut - Boîte n° 1
Parking de la Gare
29680 Roscoff

Vous pouvez "Nous contacter" par mail via le formulaire en haut de la colonne de droite


L'association organise régulièrement des visites guidées du cimetière, pour mettre en valeur ce lieu de mémoire et d'histoire.
 
Un inventaire de toutes les tombes a été réalisé avec relevé de toutes les inscriptions et description des monuments et un plan établi.

Une exposition "LE CIMETIERE MARIN DU VIL, 180 ans d'histoire" aura lieu du 12 au 17 septembre 2017 à l'Abri du Canot de Sauvetage à Roscoff.


Une conférence en partenariat avec l'ASSR aura lieu le jeudi 14 septembre à 20 h 30 à l'Espace Meheut, salle Rannic. Dany GUILLOU-BEUZIT y parlera du "Cimetière marin du Vil : mémoire de Roscoff".

Le cimetière du Vil, ouvert en 1833, est un témoin de notre histoire locale mais aussi de 180 ans d’art funéraire.