dimanche 5 novembre 2017

Déambulation du 2 novembre 2017 : de nombreux visiteurs dans un cimetière très fleuri



Le cimetière du Vil était très fleuri pour ces fêtes de la Toussaint.
Une météo exceptionnellement belle a accompagné les visiteurs venus écouter les explications de Dany Guillou-Beuzit.
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 

dimanche 24 septembre 2017

896 !


896 visiteurs sont venus découvrir l’exposition
« LE CIMETIERE MARIN DU VIL – 180 ans d’histoire »
du 12 au 17 septembre à l’Abri du Canot de Sauvetage de Roscoff.

En préambule aux Journées Européennes du Patrimoine dont le thème cette année était « Patrimoine et Jeunesse », Dany Guillou-Beuzit a présenté l’exposition à 19 enfants de l’école des Moguerou et leur professeur. Les enfants se sont montrés intéressés en posant beaucoup de questions. Travaillant toute l’année sur le thème de Roscoff, ils sont demandeurs d’une visite du cimetière du Vil.

Quelques retraitées de la Maison Saint-Nicolas ont également fait le déplacement le vendredi après-midi. Le panneau « Mourir à Roscoff autrefois » leur a permis d’évoquer de nombreux souvenirs sur les veillées et l’annonce du décès dans les rues. L’association ira présenter quelques panneaux à la maison de retraite pour ceux qui n’ont pu se déplacer.
La visite commentée le dimanche à 14h 30, dans le cadre des Journées du Patrimoine, a attiré une trentaine de personnes.
 
L’exposition proposait 15 panneaux thématiques, résultat du travail réalisé par Dany Guillou-Beuzit depuis 2011, pour les visites guidées, mais aussi des photomontages encadrés, en particulier le récit de l’enterrement du co-pilote néozélandais Frank Stout qui a été beaucoup lu.
 
 
 
Des objets rituels du deuil étaient présentés dans une vitrine, prêtée par l’association Art et culture à Roscoff, une cape de deuil sur un mannequin, des chapeaux et voiles de deuil, mais aussi des images mortuaires exposées sur une table. 
Une personne nous a adressé depuis l'image mortuaire en mémoire de Sœur Agathonice, supérieure de l'hospice, conservée dans sa famille.
 Merci à tous ceux qui nous ont prêté objets et documents et qui ont fait de cette exposition un vrai succès, les sept pages du livre d’Or en témoignent, en français, anglais et breton.

« Merci pour tout ce travail de mémoire pour tout Roscoff »
« Exposition vivante, aérée et pleine d’anecdotes. Ce cimetière patrimoine de notre « petite cité de caractère » est très bien documenté dans cette exposition ».
« Des souvenirs encore plus présents et précieux avec cette exposition »
« An diskoezeg-mãn a zo plijus kenañ »

«Un sonore bravo pour tous les roscovites qui nous permettent de nous souvenir de nos racines » 
« Une très belle exposition. Il est regrettable que le cimetière ne figure sur aucune pancarte dans la ville »
« Pour Roscoff, sauvons ce cimetière ».


L’inventaire des tombes commencé par Pierre Cuzon dès 2010 et complété depuis 2014 par les membres de l’association, présenté dans sept porte-vues, a été beaucoup consulté, chacun y cherchant un renseignement, une tombe familiale ou évoquant ses souvenirs à la découverte d’autres monuments. Nous avons répondu aux nombreuses questions posées.

Cette somme de connaissances et documents se doit d’être conservée. L’assemblée générale a donné son accord pour la réalisation courant 2018 d’un livret sur le cimetière du Vil.
 
 
 

jeudi 14 septembre 2017

INAUGURATION DE L'EXPOSITION : Le Télégramme s'en fait l'écho



 
Lors du vernissage qui s'est déroulé mardi en présence de nombreux invités, Michèle Cartier, présidente de l'Association du cimetière du Vil a tenu à remercier Dany Guillou-Beuzit pour le travail considérable de recherches qui ont permis de réaliser cette exposition et Pierre Cuzon pour les nombreuses photos qui l'illustre.
 
L'association du cimetière marin du Vil propose à l'Abri du canot de sauvetage et à l'occasion des Journées du patrimoine, une exposition passionnante qu'elle a réalisée à partir d'un inventaire méthodique des tombes et des inscriptions que l'on peut y déchiffrer encore, permettant une approche passionnante de 180 ans d'histoire de la cité. Les visites commentées par Dany Guillou-Beuzit ont, depuis 2011, été le fruit de recherches très approfondies qu'elle a menées sur des thèmes précis et qui ont permis aujourd'hui la réalisation d'une quinzaine de panneaux remarquablement illustrés. Ils évoquent notamment les circonstances de la création de ce lieu de sépulture, les usages funéraires d'autrefois et les circonstances particulières telles que les guerres, les naufrages (celui de l'Hilda notamment).
Évoquer la mémoire de personnalités
L'exposition met l'accent sur les caractéristiques de plusieurs monuments, l'évolution de l'architecture dans un domaine où l'originalité n'est pas exclue. Ces images et les textes explicatifs permettent d'évoquer la mémoire de personnalités ayant marqué leur époque. L'exposition, pour les éclairages qu'elle apporte, constitue à n'en pas douter un document exceptionnel qui prend toute sa place dans le patrimoine de Roscoff.

Pratique
À l'Abri du Canot de Sauvetage, aujourd'hui et demain, de 14 à 18 h, samedi et dimanche, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Gratuit.