"La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants." - Cicéron

mardi 23 septembre 2014

Journées du Patrimoine : une bonne fréquentation

Accueillis par Dany Guillou-Beuzit qui pour la circonstance portait la cape de deuil, les visites des samedi et dimanche ont été suivies par un public nombreux et très intéressé.

Une centaine de personnes ont écouté les explications sur l'origine du cimetière, son plan et son évolution de 1833 à nos jours.

En cette année du centenaire du début de la première guerre mondiale, Dany Guillou-Beuzit a détaillé l'architecture du monument aux morts avec les bronzes de QUILLIVIC et évoqué le souvenir quelques soldats roscovites morts pour la France et dont les tombes rappellent le décès.



Dans le cadre du 70ème anniversaire de la libération, une dernière halte sur le tombe du pilote néo-zélandais Franck William STOUT, tombé en mer au large de l'ile de Batz le 18 juin 1944, a clôturé ces visites.
 
Chaque visiteur s'est vu offrir une carte postale du Cimetière du Vil éditée pour la circonstance par l'association.
 
 



jeudi 11 septembre 2014

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE - VISITES GUIDÉES DU CIMETIERE DU VIL

les samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 à 15 h
 
par Dany Guillou-Beuzit
 


"Grande Histoire et anecdotes"

Pour la troisième année consécutive, l'association Cimetière du Vil propose une visite guidée du cimetière du Vil avec un thème différent chaque année : en 2012, « le cimetière du Vil, cimetière marin », en 2013, « L'art funéraire, ce que nous apprennent les monuments sur les hommes et leur époque ».

Cette année, pour le centenaire du début de la Grande Guerre et 70e anniversaire de la Libération, la visite accordera une importance particulière au Monument aux morts de 1921 et les bronzes du sculpteur Quillivic, à quelques tombes individuelles de soldats morts pendant la Grande Guerre, à la tombe du néo-zélandais Franck William Stout dont l'avion a été abattu le 18 juin 1944, mais aussi au calvaire de 1951 et, si le temps le permet, à quelques tombes évocatrices d'anecdotes roscovites en marge de la Grande Histoire.