mardi 11 juillet 2017



L'association CIMETIERE DU VIL
 
tiendra son Assemblée Générale Ordinaire
 
Vendredi 28 juillet 2017 à 17 h 30
 
Espace Mathurin Meheut, Salle Rannic à Roscoff.
 


La salle sera ouverte dès 17 h
pour vérification du quorum
 et renouvellement des cotisations.

Vous êtes cordialement invités à y participer.

 

 





mercredi 26 avril 2017

ACTUALITÉS DE L'ASSOCIATION


Concessions échues :
Tombes de Georges Teissier et Hélène Karsakoff

La concession de la tombe d’Hélène Karsakoff est échue depuis 1975. Georges Teissier repose dans une tombe sans concession.

 
 

Nathalie-Hélène Karsakoff a effectué de nombreux et longs séjours à Roscoff et laissé son nom dans la littérature phycologique (étude des algues). Avec Anna Vickers, elle a exploré pendant plus de 12 ans les grèves de la région, a identifié les espèces et les a conservées en collection d’herbier. Des phycologues français et étrangers ont dédié des espèces nouvellement identifiées à ces deux femmes pionnières en la matière.

 
 
 
 
 
 
 
 

Georges Teissier, zoologiste et généticien de renommée internationale, a contribué à la réputation de notre ville. Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé de sciences naturelles, il devient en 1928 chef de travaux à la station biologique de Roscoff. Nommé professeur titulaire de la chaire de Zoologie de la Sorbonne en 1945, il est adjoint de Frédéric Joliot à la tête du CNRS en 1945 et prend sa succession en 1946. Il reste directeur du CNRS jusqu'en 1950.
 
Un courrier a été remis à M. le Maire le 21 avril 2017 et communiqué à tous les conseillers, cosigné du directeur de la Station Biologique et de la présidente de l'association.
 
Compte tenu de la notoriété de Georges Teissier et d'Hélène  Karsakoff et afin de permettre la conservation définitive de leurs tombes, nous lui demandons de proposer au conseil municipal de prendre une délibération accordant une concession perpétuelle à titre honorifique pour ces deux sépultures.
 
 
Cimetière du Vil : l’emplacement des carrés est indiqué par des marques au sol et sur les murs.
 
L’association avait demandé, à de nombreuses reprises, que les différents carrés soient matérialisés par un marquage au sol.

 
 C’est chose faite maintenant. Les numéros des carrés sont fixés au sol et sur le mur mitoyen avec la rue Edouard Corbière.
Lorsqu’une concession était annoncée comme échue sur le tableau à l’entrée du cimetière, il était parfois difficile aux descendants de savoir de quelle tombe il s’agissait (voir liste ICI).
 
Exposition :

Comme annoncé lors de l’assemblée générale 2016, le conseil d’administration organise une exposition sur le cimetière du Vil, du 12 au 17 septembre 2017, à l’Abri du Canot de Sauvetage à Roscoff.
Le cimetière du Vil, ouvert en 1833, est un témoin de notre histoire locale mais aussi de 180 ans d’art funéraire.

Assemblée générale

L’assemblée générale se tiendra le 28 juillet 2017 à 17 h 30, Espace Méheut, salle Rannic.

 L’adresse postale de l’association change.

Désormais le courrier est à adresser :

Association Cimetière du Vil

Espace Mathurin Méheut – Boîte n° 1

Parking de la Gare

29680    Roscoff




 

vendredi 13 janvier 2017

MEILLEURS VOEUX POUR 2017


Le conseil d’administration
 de l’association Cimetière du Vil
vous présente
ses meilleurs vœux pour 2017
 

 
Quel bilan pour 2016 ?
L’inventaire de toutes les tombes aura permis la réalisation d’un plan. Il est affiché à l’entrée du cimetière.
Nous avons proposé deux visites guidées. Le 20 avril, nous avons souligné l’intérêt des tombes d’enfants pour l'histoire de Roscoff et de ses établissements de santé accueillant des enfants malades, ce qui explique sans doute qu’elles n’ont pas été enlevées.
Mais la municipalité persiste dans sa volonté de vider le cimetière : 10 tombes dont les concessions étaient échues enlevées en avril, 25 tombes enlevées juste avant Noël.
 
Et 2017 ?
Deux visites guidées sont au programme et une exposition est prévue à l’Abri du Canot de Sauvetage du 9 au 17 septembre.
L’association sera présente régulièrement sur les lieux.
Nous avons conscience que la pérennité du cimetière est grandement menacée. Les familles doivent impérativement renouveler les concessions temporaires et veiller à l'entretien des monuments.