samedi 7 novembre 2015

Les retombées de la visite du 24 octobre 2015

Le samedi 24 octobre, la visite guidée sur le thème Monuments insolites a été bien suivie.
Près de 50 personnes ont supporté un petit vent frisquet d'automne pour observer une vingtaine de tombes peu communes par l'architecture, les matériaux ou les épitaphes. Un article du Télégramme s'en est fait l'écho.



Deux journalistes avaient annoncé  quelques jours auparavant qu'elles souhaitaient suivre la visite et faire un reportage pour TF1. 


 Au journal de 13 heures du 29 octobre, deux minutes de reportage ont montré quelques belles images de notre cimetière marin avec l'île de Batz en arrière-plan, de brefs  commentaires de notre guide sur la tombe de Joseph Servet et du copilote F. W. Stout, l'interview de membres de notre association qui ont leur tombe familiale au Vil et de quelques visiteurs.
Le reportage s'est terminé sur des images de tombes en piteux état avec le commentaire suivant de la journaliste de TF1 : «Pour la mairie, de nombreuses tombes menacent la sécurité des visiteurs. Elle compte les transférer à sa charge dans l’autre cimetière, pour ne conserver ici que quelques sépultures dites remarquables»

video


Quelques rares tombes dont les croix penchent pourraient présenter un danger, d'autres sont en  mauvais état sans être véritablement dangereuses, soit un peu plus d'une vingtaine sur les 285 recensées par l'association. Pour une dizaine d'entre elles, les concessions sont échues et pourraient être reprises sans difficulté.
 
Il est du ressort des pouvoirs de police du maire de faire cesser tout danger. Les familles pourront ainsi se recueillir sur leurs tombes, les visiteurs découvrir la richesse historique et patrimoniale du cimetière marin du Vil et les cérémonies patriotiques continuer à s'y dérouler en toute sécurité.




vendredi 9 octobre 2015

SAMEDI 24 OCTOBRE 2015 à 16 h : prochaine visite guidée


L'association « Cimetière du Vil »
propose une visite guidée du Cimetière du Vil par Dany Guillou-Beuzit
Samedi 24 octobre à 16 heures
sur le thème « Monuments insolites »
Chapelle Bagot (détail)
Un monument funéraire peut être insolite par le matériau employé (granit rose ou marbre blanc au pays du granit gris, par exemple),  par la forme peu fréquente (chapelle Bagot du marbrier brestois Jules Poilleu ou bateau à clins de la tombe de Commandant Joseph Servet, du sculpteur Metterie), par l'épitaphe originale, la langue employée, etc.
Tombe de Joseph Servet (détail)
 Rendez-vous à l'entrée du cimetière
rue Edouard Corbière.
Gratuit



MONUMENT AUX MORTS : nouvelle dorure pour les 216 inscriptions



 Les Roscovites et les visiteurs se rendant au Cimetière du Vil dans ces semaines qui précèdent la fête de la Toussaint découvriront avec satisfaction que les 216 noms gravés tant sur le monument aux Morts que sur la plaque qui y est apposée, ont été redorés.

On peut regretter qu'il n'ait pas été trouvé de solution à la remise en état des bronzes du sculpteur QUILLIVIC, insérés sur les côtés : un fantassin à l'ouest et un fusilier marin à l'est.

 Le classique poilu est représenté de profil, arme au pied, avec casque, pan de la capote relevé, cartouchière, ceinturon...   

KER
AR PARK

 La tête est encadrée de deux cartouches : à gauche, une église dont le clocher à lanternons évoque celui de Roscoff, surmontée du mot KER (ville).
A droite, un paysage rural avec sillons bien tracés, la charrue, le soleil. Au-dessus : AR PARK (le champ).

Sur le flanc droit, le fusilier marin, en marinière et bonnet à pompon, est vu de trois-quarts, main gauche sur la hanche, main droite tenant le fusil avec la baïonnette.




La tête s'encadre, comme pour le poilu, de deux motifs. 
A gauche, une boussole finement sculptée, surmontée du nom breton "AR COMPAZ" ; la traduction est donnée au-dessous "LA ROSE DES VENTS".
 
AR COMPAZ

AR MOR


Du côté droit, "AR MOR", "LA MER" avec ses vagues.


  

mardi 4 août 2015

MARINS ET NAUFRAGES : une courte vidéo de la visite thématique du 14 août 2015




Dany GUILLOU-BEUZIT a évoqué pour un public intéressé les vies de quelques "Marins et Naufragés" inhumés au Cimetière du Vil :  marins pêcheurs, capitaines au long-cours, contre-amiral, naufragés du Hilda, co-pilote F.W Stout.

Une courte vidéo réalisée devant la tombe de Frank.William STOUT détaille plus longuement les circonstances du décès de cet aviateur néo-zélandais mort en mer pour la cause des alliés le 18 août 1944 au large de Roscoff.

Vous pouvez la découvrir ICI 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 31 JUILLET 2015

L’assemblée générale ordinaire de l’Association Cimetière du Vil s’est tenue vendredi 31 juillet 2015. Le Président Jacques Péden a constaté avec satisfaction que le nombre d’adhérents, au-dessus de la centaine, restait stable.
Les travaux du Conseil d’Administration et du Bureau ont porté sur la finalisation de l'inventaire commencé dès 2010. L’association a reconstitué un plan détaillé du cimetière à l’aide des registres des concessions accordées depuis 1837 et par repérage des tombes. Tous les éléments ont été relevés avec précision : descriptif, matériaux et inscriptions, date des concessions. Le plan reprend une numérotation des tombes identique à celle de la mairie. Notre souhait que la mairie affiche le plan du cimetière et un repérage des carrés. Ainsi les familles pourraient repérer les tombes indiquées comme concessions échues sur le panneau à l’entrée du cimetière.

Deux visites thématiques ont eu lieu :

Le 11 novembre 2014 sur le thème du centenaire de la guerre 14-18 et le 70e anniversaire de la Libération avec une présentation du monument aux morts et des bronzes de Quillivic, des tombes des Morts pour la France et les alliés.

Le 29 juillet 2015 sur le thème « Médecins et Prêtres ».

Une carte postale éditée par l’association a été remise aux visiteurs lors de ces visites.

Un entretien avec Monsieur le Maire le 16 avril 2015 a permis de faire le point sur ses intentions concernant le devenir du cimetière du Vil suite à la fin de la possibilité d’y inhumer depuis le mois de décembre et de lui faire part des souhaits de l'association.

Les membres du conseil sont attentifs à l’entretien du lieu, à l’échéance des concessions et souhaitent que soient, entre autres, sauvegardées les tombes d’enfants restantes.

Lors de son renouvellement le Conseil d’Administration accueille un nouveau membre : M. Jean Chardronnet. Le nouveau bureau a été constitué le 3 août. Mme Michèle Cartier est nommée présidente, M. Jacques Péden tout en restant administrateur ne se représentant pas à cette fonction pour raisons professionnelles. Mmes Dany Guillou-Beuzit Secrétaire, Camille Oulhen Trésorière et Marie-Renée Yung Trésorière Adjointe complètent l’équipe.

"Médecins et Prêtres" : une courte vidéo de la visite thématique du 29 juillet 2015

La visite commentée du Cimetière du Vil a été suivie par un public très intéressé.

Découvrez les commentaires sur la tombe du Docteur Denis via la courte vidéo ci-dessous.





dimanche 19 juillet 2015

Vendredi 31 juillet à 18 h : Assemblée Générale de l'Association

L'association CIMETIERE DU VIL
tiendra son Assemblée Générale
Vendredi 31 juillet 2015 à 18 h
Espace Mathurin Meheut, Salle Rannic à Roscoff
Adhérents et sympathisants sont cordialement invités.
Rendez-vous à partir de 17 h 30 pour les formalités d'adhésion

samedi 18 juillet 2015

Mercredi 29 juillet 2015 à 18 h : Visite thématique du cimetière du Vil

L'association Cimetière du Vil propose une visite thématique :
« Tombes de médecins et prêtres, inhumés au cimetière du Vil ».
Guidée par Dany Guillou-Beuzit, la visite d'une heure
 vous permettra de découvrir des monuments de styles différents et des anecdotes se rattachant aux défunts :
Tombe ancienne de la famille du docteur Goulven Denis, précurseur en thalasso-thérapie
Monument en marbre de Carrare en l'honneur de l'abbé Cohanec (1888)

Tombeau classique en kersanton du médecin de marine Joseph Gabriel Gras (1889)
Tombe en granit du chanoine Sébastien Creignou (1879) et quelques autres.
Rendez-vous à l'entrée du cimetière du Vil,
rue Edouard Corbière
mercredi 29 juillet à 18 heures.

 

mercredi 13 mai 2015

Entretien Association / Municipalité du 16 avril 2015


A notre demande, M. Jacques Péden, Président et Mme Dany Guillou-Beuzit, Secrétaire Adjointe, ont été reçus en mairie le jeudi 16 avril 2015 par M. le Maire, M. Patrick Renault, assistés de M. Eric Hennebaux, Directeur Général des Services. L’échange s’est fait dans une ambiance cordiale et a permis de passer en revue les questions qui nous tenaient à cœur.
 En préambule, M. le Maire affirme que « le cimetière du Vil ne sera pas fermé, il y aura le monument aux morts, des tombes remarquables…».

Tout en regrettant qu’il ne soit plus possible d’y inhumer depuis fin 2014, Jacques Péden indique que l’association a entrepris d’inventorier les 300 tombes restantes (description des monuments, matériaux, inscriptions notamment pour les tombes anciennes pour lesquelles c’est un devoir de mémoire et de valorisation du patrimoine-
voir détail fiche).


En parallèle, l'établissement d’un plan précis est en cours avec l'emplacement des tombes restantes, en partant des registres des concessions accordées, documents consultables car relevant de la gestion des biens communaux.
Le plan ci-dessous communiqué par la mairie nous semble insuffisant. Nous souhaitons qu’un plan détaillé et affiché permette le repérage des tombes et que les indications des différents carrés soient matérialisées sur site. Une signalétique du cimetière du Vil nous semble également indispensable.








L'association souligne qu'il ne faut pas se précipiter pour enlever les tombes dont les concessions sont échues, surtout si elles sont encore en bon état, d'autant que le groupe de travail composé d'élus et de représentants de deux associations avec l'Architecte des Bâtiments de France ne s'est jamais réuni (il était chargé du repérage des tombes dites "remarquables".
La mairie nous a communiqué une liste de dix tombes qui doivent être prochainement enlevées ; sur cette liste, deux ne peuvent l'être avant plusieurs mois et une tombe d'enfant nous semble d'intérêt patrimonial.
    

Carré des enfants au nord du cimetière
La municipalité souhaite enlever des tombes en état d'abandon. L'Association rappelle que la procédure est définie par le Conseil d’Etat que les procès-verbaux doivent être affichés et demande à avoir accès au registre de ces procès-verbaux (Legifrance-Article L2223-18 du CGCT)
 Le devenir des monuments et ornements abandonnés a été abordé ; en effet, plusieurs crucifix se retrouvent parfois sur une même tombe. Des plaques abandonnées mentionnant des « Morts pour la France » dont les tombes ont disparu pourraient être réunies sur un mur du souvenir.


Enfin, un échange s’est établi sur l’intérêt historique et patrimonial du cimetière, à partir d’exemples concrets.

C’est un cimetière marin par sa position avec de nombreuses tombes à conserver, reflet de notre histoire et de l’art funéraire depuis sa création
(tombes d’enfants ou tombe orthodoxe des Karsakoff parmi nombre d’autres).


Les visites guidées organisées par l’association permettent à tout un chacun de redécouvrir le cimetière du Vil et l’histoire de notre ville à travers les siècles.
L’association a rappelé que les bronzes de QUILLIVIC sur le monument aux morts étaient corrodés et nécessiteraient un entretien. La municipalité a souligné que cet entretien pouvait provoquer plus de dégâts que de bien mais va se renseigner.
Pour terminer, elle a évoqué le parcours d’interprétation du cimetière de Rennes nord ; ce type d'initiative pourrait être un atout pour notre petite cité de caractère.

Nous gardons l’espoir que l’inhumation au cimetière du Vil, ce havre de paix, soit à nouveau possible dans les années futures ; une délibération municipale peut à tout moment être prise pour une (ré)ouverture et nous souhaitons poursuivre les échanges avec la mairie.





a