lundi 6 août 2012

Compte-rendu de l'assemblée générale 2012


L’association Cimetière du Vil a tenu son assemblée générale mardi 31 juillet à l’Espace Méheut en présence d’une trentaine de nos adhérents.

Le Président Jacques Thubert a rappelé que l’association est intervenue à deux reprises en mairie, pour souligner les conditions dans lesquelles se déroulent actuellement les obsèques civiles et demander la mise à disposition d’une salle à l’Espace Méheut. Ces interventions ont été mises en ligne sur le blog de l’association qui est régulièrement actualisé - http://cimetiereduvil.blogspot.fr/

Une note reprise du forum Internet consacré à la guerre 14-18 a également permis d’y indiquer le nom des soldats « Morts pour la France » enterrés à Roscoff.

Les questions de l’assemblée sur les conséquences du jugement du Tribunal Administratif de Rennes, suite au recours de l’ASSR et à ceux de nombreux particuliers, ont nourri les échanges.

Le Président a indiqué que l’association serait présente au forum du 2 septembre et une plaquette éditée pour faire connaître l’action de l’association a été distribuée aux personnes présentes.

Le rapport moral et le compte financier ont été votés à l’unanimité. Les six membres du conseil d’administration sortants ont été reconduits.

Un conseil d’administration s’est tenu le 1er août et a élu :
  • Jacques Peden Président,
  • Jacques Thubert Vice Président chargé de la communication,
  • Camille Oulhen Vice-Présidente chargée des finances,
  • Bertrand de Kerdrel Trésorier adjoint,
  • Michèle Cartier secrétaire
  • Dany Guillou secrétaire adjointe.

de gauche à droite :
Camille Oulhen, Michèle Cartier, Jacques Péden, Dany Guillou, Jacques Thubert, Bertrand de Kerdrel

**********




1 commentaire:

  1. ."...et à ceux de nombreux particuliers " : il n'y en avait qu'un seul : Renaud d'Herbais avec un coût de 3000 euros. Voilà comment on refait l'histoire ! C'est juste une remise à plat sans la moindre polémique et en toute amitié. J'ai ouvert quelques pistes... maintenant à vous tous de jouer. J'ai passé l'âge de me donner aux autres.

    RépondreSupprimer