vendredi 20 mai 2011

Vieux cimetière : identification des tombes remarquables - Roscoff

Extrait d'un compte-rendu de conseil municipal 

Vieux cimetière : identification des tombes remarquables - Roscoff

lundi 16 mai 2011


Après les polémiques, prises de position, procès, qui avaient fait suite à la délibération municipale du 18 décembre 2009, relative à la fermeture du vieux cimetière, les conseillers municipaux ont voté, jeudi soir, la création d'un groupe de travail pour l'identification des tombes remarquables de ce lieu, qui doit garder son caractère sacré, à l'issue des inhumations en caveau dans un délai de cinq ans courant à compter du jour de la délibération.

Le maire (Joseph Seité), cinq élus (Marguerite Robin, Patrick Renault, Yves Thomas, Dany Guillou, Gabriel Le Gall) trouveront à leurs côtés deux représentants de l'association de sauvegarde des sites de Roscoff, et deux autres de l'association des amis du cimetière du Vil.
***

1 commentaire:

  1. Sacrebleu! Mais bon sang quand les gens vont-ils se rendre compte qu'il n'y a pas plus de tombes remarquables que de beurre sur la table ?
    C'est même intolérable de penser qu'un petit groupe de personnes puisse décider de la mort d'une tombe ou de sa survie. TOUTES les tombes sont remarquables, comme le furent les vies de ceux qui reposent en paix au Cimetière Marin de Roscoff.
    Au fait où en est le début de l'union sacrée de tous les cimetières marins du monde ?

    RépondreSupprimer