jeudi 4 novembre 2010

Article de presse - Ouest-France du 2 novembre 2010

Ouest-France - Roscoff

Toussaint : le cimetière du Vil peu fleuri -

mardi 02 novembre 2010




Alors que le cimetière du Vil a été sous le feu des projecteurs longuement et souvent depuis le 19 décembre 2009, date de la délibération municipale visant à fermer le lieu aux inhumations, jusqu'au dernier compte-rendu de l'audience du tribunal administratif de Rennes, pour le premier novembre, seules les familles ayant des défunts dans les lieux semblaient être passées.

Le fleurissement de quelques tombes seulement, hier matin, rappelait une date de recueillement pourtant très fédératrice, au milieu d'un cimetière quasi-désert.

Pourtant, la mobilisation des opposants à la fermeture du cimetière du Vil n'est pas retombée, avec une possibilité d'appel, avant le 14 décembre, des décisions du tribunal rennais.

Version imprimable ( pdf)

1 commentaire:

  1. Jamais je n'ai vu ce cimetière , l'un des deux de Roscoff, aussi bien entretenu par les services de la commune et des citoyennes et citoyens de la la ville. Ouest-France en dénigrant, somme toute, les derniers morts en leurs tombes et leurs parents vivants, veut-il soutenir la décision du 18 décembre 2009 contre tout sens de la moralité, du patrimoine, de l'esthétique . Attention à vous tous ! L'Ankou surveille les mauvais agissements.
    RH

    RépondreSupprimer